Nantes capitale verte : une ville attractive

« Nantes capitale verte », ces trois mots ont eu un écho très important dans le cœur de tous les français surtout les habitants de la cité de Ducs en 2013. Il faut reconnaitre que Nantes est devenue plus qu’une simple ville à partir de cette année. Effectivement, elle est devenue une ville attractive jusqu’à nos jours. Voici quelques points à retenir concernant Nantes capitale verte.

Une qualité de vie indiscutable

Nantes capitale verte n’est pas devenue une ville attractive par hasard. Effectivement, cela peut se voir directement par la qualité de vie que vous pouvez avoir dans la ville grâce aux efforts entamés par les responsables depuis de longues années. Pour instaurer un cadre de vie propice et favoriser le développement durable, la cité des Ducs propose une nouvelle mode urbaine en combinant le développement des services collectifs avec la croissance économique ainsi que l’ajustement du cadre de vie. Vous verrez particulièrement cela dans le domaine du transport et de la biodiversité ainsi que de la gestion de l’eau, par exemple. À savoir que le plan climat mis en place depuis 2007 a permis aux responsables de la ville de mieux maîtriser les émissions de gaz à effet de serre. Avec ce plan, Nantes capitale verte compte réduire les émissions de CO2 de 50 % pour chaque individu. Et pour un investissement immobilier à Nantes, c'est un atout de plus pour investir.

Un dynamisme sur une bonne lancée…

De nombreux évènements se sont déroulés à travers la ville depuis son obtention du prix « Capitale verte de l’Europe » en 2013. Ainsi, ces évènements sont la preuve que Nantes veut renforcer son engagement dans la protection de l’environnement. Parmi les évènements phares accueillis par la ville, il faut citer le « Forum mondial des droits de l’Homme » ainsi que le « 10e sommet mondial Ecocity sur la ville durable ».

Par ailleurs, Nantes a participé directement à une « expédition végétale » au niveau de différentes capitales européennes dans le but de consolider son engagement tout en incitant tout un chacun à prendre conscience de la situation écologique actuelle. Les actions visaient à faire évoluer les comportements des citoyens pour instaurer des villes parfaitement propres.

... avec des acteurs plus engagés

Il faut reconnaitre que les efforts menés par les responsables ont abouti à la conscientisation d’une bonne partie des acteurs économiques de la cité des Ducs. Ainsi, des hôtels ont obtenu l’Eco-label européen ainsi que le label La Clef Verte tout en proposant des services parfaitement adaptés aux besoins des consommateurs. De grandes entreprises ont aussi fait le nécessaire pour donner un coup de pouce à l’environnement. Cela est aussi le cas pour les professionnels dans le secteur de l’évènementiel.

Une nouvelle politique a même été instaurée dans le but de faciliter les transitions écologiques. Le but de cette politique est d’améliorer la qualité de vie de chaque habitant tout en rendant le secteur économique plus attrayant. Dans tous les cas, les responsables de la ville gardent un œil sur le patrimoine naturel qui sera en majorité combiné au développement urbain. D’un autre côté, l’Agenda 21 vise à mettre en place des stratégies claires concernant les orientations à appliquer pour maintenir une bonne cohésion générale. Viennent s’ajouter à cela la protection de l’environnement mais aussi l’instauration d’une économie plus développée.

… et des politiques plus convaincantes

Mis à part la beauté de sa nature et les sites naturels implantés dans la ville, il est bon de noter que le jury qui a attribué le prix de « Capitale verte » à Nantes a été aussi conquis par la capacité des habitants à se donner la main pour la gestion de l’eau et des déchets. Cela est aussi le cas pour les réseaux de transports en commun, écologiques et modernes. Des projets précis ont été lancés pour garantir la mise en place concrète de ces politiques. D’ailleurs, les citoyens sont les grands artisans de la réussite de ces projets grâce à leur engagement ainsi que leur souhait d’aller de l’avant.

Nantes capitale verte : un urbanisme plus équilibré

La mise en place d’un nouveau système pour le développement durable à mené les responsables de la ville à créer des « écoquartiers » qui ont pour but d’équilibrer les habitats avec les circulations douces et les espaces verts. Vient s’ajouter à cela le concept « Ville verte et bleue » qui permet de développer la ville tout en gardant le maximum d’espaces naturels et en conservant au maximum l’éventail de sa biodiversité. À noter que Nantes est l’unique ville européenne dotée d’une zone naturelle classée « Natura 2000 ».

Pour la rendre plus attrayante, les habitants ainsi que les responsables ont opté pour le reboisement. On peut compter 3 ha de surfaces fleuries ainsi que plus de 100.000 arbres. Ajouté à cela, vous y remarquerez les améliorations apportées sur les cours d’eau ainsi que l’absence d’éléments phytosanitaires dans les espaces publics. Soulignons que même les rives de l’Erdre et de la Loire ont connu d’importantes améliorations, l’idéal pour rendre la ville encore plus attrayante.

Enfin, une centaine de parcs et de jardins ont aussi vu le jour à l’intérieur de la commune pour ne citer que le parc de Procé ainsi que le jardin des Plantes. Vous aurez assez de temps pour tous les visiter si cela vous intéresse.

Les chiffres clés sur Nantes capitale verte

  • +12 congrès internationaux en 2013
  • 250km de cours d’eau
  • Croissance annuelle de la ville : 1.3 %
  • Ensemble de jardins municipaux, de parcs et de squares : 100+
  • Espaces verts publics : 1050 ha
  • Espaces naturels protégés : 180 ha
  • Prix de la Capitale verte : 2013
  • Voies cyclables : 417 km
  • Zone de chalandise : 1.5 million d’habitants
  • Zones humides : 9.500 ha
  • Conclusion : En somme, il faut admettre que Nantes capitale verte est vraiment devenue une ville attractive depuis qu’elle a obtenu ce titre en 2013. Toutefois, le fait d’être une capitale écologique n’est pas l’unique avantage dont vous pourriez profiter en vous installant dans la cité des Ducs. Effectivement, elle renferme par exemple des vestiges qui ont fait l’histoire de la France.

    Articles liés :